qui suis-je ?

Crédit photo : @kathleenj.photographe, salon Bébé Portation 2017 sur le stand Tinge Garden

Ma vie de maman

Maman de presque 4 enfants, comme vous toutes, la plupart du temps dépassée, je cours après le temps. Pour accomplir toutes les tâches, il me faudrait des journées de 48h. 

Ces étiquettes ne définissent pas qui je suis, mais dans les grandes lignes, j'ai fait entres autres, le choix d'allaiter mes enfants jusqu'au sevrage naturel (j'ai tri-allaité pendant quelques mois).
Après un premier accouchement difficile, je décide de ne plus écouter l'entourage et je suis ma première intuition : accoucher à la maison.
J'ai donné deux fois naissance chez moi (et je l'espère donc, vivre une troisième fois cette magnifique expérience). 
Je suis accro au portage mais je parviens à dominer mes envies, et je pense toujours à passer plutôt un bon moment avec ma famille plutôt que de craquer sur la dernière écharpe (mais c'est durdur...)
Ils sont instruits à la maison, mais on une petite expérience de l'école. C'est probablement un des choix les plus difficiles et les plus éreintants à mes yeux. 
J'adore faire à manger. Mais genre vraiment. Après le dessin, la cuisine est ma seconde passion. 

Pourtant, à force de mettre ces choses en avant, j'ai réalisé que ça donnait des projections de ce que je suis qui me mettent mal à l'aise. Car je ne suis pas parfaite, ni forte, ni *mention que vous souhaitez*.

Comme tout le monde, j'ai des côtés subversifs. Je me surprends parfois à avoir envie de donner un biberon plutôt qu'une tétée. 
J'accouche chez moi, mais j'ai parfois des peurs qui reviennent lorsque je pense à l'accouchement qui arrive.
La poussette est une belle invention quand on a 3 enfants et un dos en compote.
Je rêve parfois d'avoir des journées seules pour être efficace au travail, et ne pas entendre un chouinage de 8h à 15h... 
Et les sushis en livraison, c'est quand même sympa quand on a enchaîné quelques nuits à multiples réveils. 

Alors oui, c'est bien beau de parler de parentage proximal :) mais n'oubliez pas que peut-être, hier, je pleurais devant mes casseroles pendant que les enfants se disputaient, que mes mails s'entassaient, que je culpabilisais en voyant la photo de bricolage que Jacqueline avait mis en place pour sa fille Frénégonde, et qu'il était déjà 18h alors que je n'avais qu'une envie, c'est d'aller dormir. 

ma vie d'illustratrice

Mars 2017... Avec l'approche de la naissance d'Eliott, mon troisième enfant, les questions se sont faites nombreuses, surtout venant d'Arthur, mon aîné. J'avais très envie de le préparer lui, et Olivia, à l'accouchement, car j'ignorais s'ils seraient présent ou non.
J'ai cherché dans les livres existants, mais aucuns ne semblaient vraiment répondre à notre réalité. 

L'idée de leur offrir un livre rien que pour eux a germé. J'ai ressorti de mes vieilles boites des aquarelles et pinceaux qui ne m'avaient plus servi depuis des années, et j'ai écrit notre scénario. J'ai partagé les dessins en cours à mes copines, et elles furent nombreuses à me pousser vers l'édition. J'accouchais deux mois plus tard... Je voulais que ça se fasse vite et je ne voulais pas entrer dans des démarches avec des maisons d'édition.

Alors j'ai tenté ma chance sur Ulule, sans vraiment y croire... Et pourtant ! En 48h, le projet avait atteint son but ! Imaginez-moi prise de sanglots et de rires mélangés quand j'ai vu la cagnotte monter, monter ! Jérôme, mon amoureux, en garde encore un souvenir ému ^^. 

C'est comme ça qu'est né mon premier livre "Comment naissent (aussi) les bébés". 

Par la suite, j'ai réalisé "Et moi (aussi) alors ?", et trois livres de coloriage. Deux sur le parentage proximal pour petits et grands, et un sur la préparation à l'accouchement, "Puissante Naissance". Je suis très fière de ce dernier car il est plébiscité par de nombreus.es professionnel.les de la santé, et c'est pour moi une magnifique reconnaissance lorsque je reçois les beaux retours des utilisatrices, qui me disent que ces dessins les ont aidé à accoucher sereinement et naturellement
Les phrases positives mélangées à l'art thérapie imprègnent les femmes d'une belle force le jour de l'accouchement. 

J'ai eu le grand plaisir de collaborer avec l'association @Portage et Handicap avec qui nous avons réalisé un calendrier 2019.
Nous avons un autre projet commun sur le feu et j'espère vivre encore d'autres belles collaborations avec cette merveilleuse femme. 

Actuellement, je travaille sur "Tétées de France", un reportage illustré de 20 femmes qui parlent de leur expérience lactée ainsi qu'un livre de coloriage exclusivement sur l'allaitement. 

J'ai un calepin rempli de projets, de scénario, d'idées.

 

Mais il me faudra une vie pour les réaliser... 

 



Crédit photo :
2e à gauche @Kangoorouleportage
3e à droite @RalitzaPhotography
5e à droite @lucie bligny
6e à gauche @Emi Lee

Decription photo :
1e à droite : Ingrid Bayot, congrès UPSFB 2017
3e à droite : Jérôme et Gayelle, Salon Bien Naître 2018
5e à droite : Salon BébéPortation 2018
6e à droite : Jérôme, Guillaume Guerid de Porter en toute simplicité et Anthony Coëplet de Porter, rien de barbant.




Au final, ma vie de maman et d'illustratrice sont intrinsèquement liées, et le plus difficile est surement de trouver un équilibre entre ces deux rôles qui me tiennent à coeur. Avec cette grossesse, je n'ai pas d'autres choix que de freiner mes activités d'illustratrice, mais j'espère un jour pouvoir y accorder plus de temps au quotidien et continuer activement mon "militantisme" au travers des dessins...